Restriction de l’usage de la terbuthylazine

Suite à la publication du règlement d'exécution de la Commission (UE) 2021/824 du 21 mai 2021 modifiant les règlements d'exécution (UE) n° 540/2011 et (UE) n° 820/2011 en ce qui concerne les conditions d'approbation de la substance active terbuthylazine, le Comité d'agréation des pesticides à usage agricole a revu les autorisations des produits à base de terbuthylazine.

Cette révision a pour objectif d’éviter la contamination des eaux souterraines avec la substance active et ses métabolites. Elle a été effectuée en considérant  la dose maximum autorisée en Belgique, à savoir 750 g terbuthylazine/ha et ce même si la restriction au niveau européen est de 850 g/ha/3 ans. Chaque état membre doit en effet tenir compte de ses conditions agronomiques et pédoclimatiques.

Suite à cette révision, il s’avère qu’il est nécessaire de restreindre l’utilisation de la terbuthylazine à une application seulement tous les trois ans sur une même parcelle, à une dose maximale de 750 g/ha.

Les utilisateurs doivent tenir compte des applications effectuées les années précédentes sur une même parcelle.

Ces mesures s’appliquent à tous les produits à base de terbuthylazine. A ce jour, les produits suivants sont autorisés :

  • AKRIS (9687P/B)
  • ANDES (9693P/B)
  • ASPECT T (9495P/B)
  • CALARIS (9501P/B)
  • CALLISTAR (10133P/B)
  • CLICK PREMIUM (10820P/B)
  • CLICK PRO (10743P/B)
  • GARDO GOLD (9438P/B)
  • GARDOPRIM (10094P/B)
  • PRIMAGRAM GOLD (9598P/B)
  • PROMESS (9608P/B)
  • TERBUDIME 530 (1365P/P)

Partagez cette page