Programme fédéral de réduction des produits phytopharmaceutiques 2023-2027

03/04/2024

Le nouveau programme 2023-2027 du Plan fédéral de réduction des produits phytopharmaceutiques (PFRP) est désormais disponible sur Phytoweb. Ce programme fédéral, ainsi que trois programmes régionaux, font partie du Plan d'action national belge pour la réduction des pesticides (NAPAN). Avec ce plan d'action, les autorités belges visent à encourager et à faciliter la transition vers des pratiques de protection des cultures plus durables. Le programme fédéral décrit les 28 actions menées par l’autorité fédérale dans le but de réduire les risques liés à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques et leur impact sur l'environnement et la santé publique. Il comprend 19 actions fédérales et 9 actions mises en œuvre en collaboration avec les autorités régionales.

Le programme a vu le jour après une consultation publique sur le projet de programme en 2022. Sur la base de l’analyse de tous les commentaires reçus, le projet de programme a été amélioré, en consultation avec les autorités compétentes, les parties prenantes et les ministres fédéraux concernés. Il en résulte un plan d'action ambitieux focalisé sur la réduction des risques liés à l'utilisation professionnelle et non professionnelle des produits phytopharmaceutiques. Les actions sont de nature très diverse. Plusieurs actions s'inscrivent dans la continuité des programmes de réduction quinquennaux précédents, tandis que d'autres sont totalement nouvelles.

La communication est un fil conducteur du programme : l’autorité fédérale veut être plus proactive dans la sensibilisation et l'information du grand public et des utilisateurs professionnels de produits phytopharmaceutiques. L'objectif est de communiquer systématiquement et dans un langage compréhensible les résultats des différentes actions, les contrôles de conformité et d'autres informations pertinentes.

En outre, le programme met fortement l'accent sur la gestion préventive des risques, les mesures supplémentaires d'atténuation des risques (le cas échéant par des modifications de la législation), la vigilance et la promotion d'une évolution vers des produits et des techniques phytopharmaceutiques plus durables. La recherche scientifique est également mobilisée, notamment pour ce qui concerne les effets des produits phytopharmaceutiques sur les pollinisateurs et les effets sur la santé humaine d'une exposition chronique aux produits phytopharmaceutiques.

Une autre action clé est le développement du tableau de bord NAPAN, qui vise à cartographier et à quantifier les évolutions des risques liés à l'utilisation des produits phytopharmaceutiques. À l'aide des indicateurs collectés dans le tableau de bord, une évaluation globale du NAPAN sera réalisée pour faire le point au niveau national sur les résultats déjà obtenus par le NAPAN. Les autorités fédérales et régionales utiliseront ensuite cette évaluation globale pour développer une vision commune de l'avenir, qui fixera les priorités et les objectifs pour la Belgique.

Au cours de l'élaboration des actions, un retour d'information régulier sera fourni aux parties prenantes par l'intermédiaire du Conseil du NAPAN, qui comprend à la fois les administrations compétentes et les représentants de l'industrie, du secteur agricole, des organisations environnementales, des organisations de consommateurs, des centres de recherche et des universités. Lors de l'élaboration de nouvelles mesures de réduction des risques, une attention particulière est accordée à la faisabilité pour les utilisateurs, notamment par le biais d'une consultation avec les organisations agricoles.

Vous pouvez consulter le nouveau programme fédéral de réduction des risques et le rapport de la consultation publique en cliquant sur ce lien.

Partagez cette page