Nouvelles

21/02/2020

L’approbation européenne de le substance chlorprophame n’a pas été renouvelée. Nous avons rédigé un texte sous forme de questions et réponses expliquant quelles sont les raisons et les conséquences de cette décision.

20/02/2020

Récemment, un communiqué a fait le tour du monde affirmant que des fraudes auraient été commises lors de la réalisation d'études d'évaluation de produits phytopharmaceutiques.  Des études du laboratoire concerné auraient également été utilisées pour l'évaluation du glyphosate. L'incidence potentielle d'une fraude éventuelle semble toutefois limitée.

20/02/2020

Le produit PROFUME (9431P/B) est autorisé pour l’usage contre les organismes nuisibles des végétaux (organismes de quarantaine en Belgique ou dans un autre état) en fret maritime/cargaison maritime pour une durée de 3 jours à partir du 28/04/2020 jusqu’au 30/04/2020 inclus.

19/02/2020

La Cour des comptes européenne a publié récemment un rapport selon lequel il s'avérerait que seuls  des progrès limités et insuffisants auraient été enregistrés dans la mesure et la réduction des risques liés à l'utilisation de produits phytopharmaceutiques. Nous tenons à nuancer ces propos.

18/02/2020

Le 16 janvier 2019, le Parlement européen (PE) a adopté une résolution sur la procédure d'autorisation des pesticides dans l'Union européenne. Notre service a analysé les recommandations adressées aux États membres.

18/02/2020

Le produit VERIMARK est autorisé pour l’usage contre la mouche  du chou en choux pour une durée de 120 jours à partir du 01/04/2020 jusqu’au 29/07/2020 inclus.

13/02/2020

Le produit CURATIO est autorisé pour l’usage contre la tavelure en pommiers et poiriers pour une durée de 120 jours à partir du 15/03/2020 jusqu’au 12/07/2020 inclus.

13/02/2020

Le produit VERIMARK est autorisé pour l’usage contre Tuta absoluta en tomates sous protection à partir du 01/03/2020 jusqu’au 28/06/2020 inclus.

13/02/2020

À l'automne 2019, Test-Achats a publié les résultats d'une étude sur la présence de pesticides dans l'urine d'enfants. Notre service a demandé l'étude et l’a analysée. Les résultats de l'étude ne donnent pas lieu à une inquiétude particulière ou à une révision des autorisations existantes de produits phytopharmaceutiques.

06/02/2020

Notre service et l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire ont rédigé des lignes directrices pour les permis de commerce parallèle de produits phytopharmaceutiques.