La bonne pratique

Lors de l'utilisation de produits phytopharmaceutiques, le mode d'emploi et toutes les autres mentions relatives aux mesures de précaution doivent être respectés. On les retrouve sur l'étiquette et la notice optionnelle.

Il arrive parfois que plusieurs produits phytopharmaceutiques basés sur une même substance active ne soient pas autorisés aux mêmes fins. La toxicité de ces produits peut aussi varier. L'utilisateur doit respecter pour chaque produit les conditions imposées lors de l'autorisation.

Vous trouverez ci-dessous une description des points à respecter avant, pendant et après le traitement.

Avant le traitement

  • Veillez à ce que le matériel de pulvérisation soit en bon état et fonctionne bien.
  • Lisez les instructions mentionnées sur l'étiquette avant de préparer la solution de pulvérisation et respectez-les.
  • Evitez les excès ; calculez bien les quantités nécessaires au préalable.

Pendant le traitement

En règle générale, vous ne pouvez pas boire, manger ou fumer pendant l'utilisation de produits phytopharmaceutiques.

  • Tenez compte des conditions atmosphériques.
  • La température optimale pour utiliser des produits phytopharmaceutiques se situe entre 5°C et 20°C.
  • Pour obtenir les meilleurs résultats, il est indiqué de travailler avec ces produits le matin ou le soir, lorsque le taux d'humidité de l'air est d'au moins 60%.
  • Il ne faut pas appliquer ces produits lorsqu'il pleut ou lorsque de la pluie est annoncée, car les produits phytopharmaceutiques pulvérisés seraient alors rincés et les résultats seraient moins bons. Ils se retrouveraient de plus dans l'environnement, et plus précisément dans les eaux de surface et souterraines.
  • C'est pour cette même raison qu'il est déconseillé d'appliquer ces produits par vent fort (plus de 10-15 km/h).
  • Veillez à porter une tenue adaptée, assurant une protection optimale de la personne qui applique le produit. L'étiquette mentionne quelle est la tenue de protection indiquée. La peau est une importante voie d'accès au corps pour les produits phytopharmaceutiques. Les gants doivent être en nitrile ou en néoprène et conformes à la norme EN ISO 374.
  • Lors de l'application des produits, vous devez aussi accorder de l'attention aux éventuels terrains privés, cultures, talus, cours d'eau voisins et de surfaces avec un risque élevé de ruissellement vers les eaux de surface.
  • L'étiquette mentionne aussi à quelle distance vous devez vous tenir par rapport aux eaux de surface voisines (étangs, canaux, etc.). Il y a une zone tampon standard d'un mètre pour les cultures horizontales et de trois mètres pour les cultures verticales est toujours d'application lorsque le produit est appliqué par pulvérisation.

Après le traitement

  • S'il vous reste de la solution de pulvérisation une fois que vous avez terminé le traitement, vous pouvez largement la diluer avec de l'eau, puis la pulvériser sur les végétaux déjà traités ; en la diluant, ce second traitement n'aura pas d'effets néfastes.
  • Les emballages vides doivent être rincés et éliminés conformément à la législation régionale. Il est aussi conseillé de rincer votre appareil de pulvérisation, afin qu'il soit prêt pour une nouvelle utilisation avec éventuellement un autre produit phytopharmaceutique. Si des restes de produits désherbants persistent, ils pourraient se retrouver sur vos plantes lors d'une prochaine pulvérisation et avoir des effets néfastes.
  • Lors du retrait de la tenue de protection et des gants, vous devez toujours éviter le contact avec l'extérieur de ceux-ci, sinon les produits phytopharmaceutiques risquent de pénétrer dans votre corps via la peau de vos mains. Si vous lavez la tenue de protection, ne la lavez pas avec d'autres vêtements.

Une fois le traitement terminé, prenez une douche ou lavez-vous au moins les mains et le visage. Consultez également l'étiquette des produits phytopharmaceutiques pour prendre connaissance d'éventuelles autres mesures prescrites.