Nouvelles - Phytoprotection

08/10/2019

Les HRI indiquent davantage de produits à faible risque, moins de produits dangereux et un statu quo pour la grande majorité des produits phytopharmaceutiques autorisés en Belgique.

30/09/2019

L’autorisation du produit BONI PROTECT (9915P/B) est retirée à la demande du détenteur d’autorisation.

27/09/2019

Les autorisations des produits phytopharmaceutiques à base de diméthoate sont retirées suite au non-renouvellement de l’approbation de la substance active au niveau européen.

27/09/2019

Les autorisations des produits phytopharmaceutiques à base de desmédiphame sont retirées suite au non-renouvellement de l’approbation de la substance active au niveau européen.

24/09/2019

En 2020, le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement organisera à nouveau un certain nombre d’examens pour l’obtention d’une phytolicence Ps. Ces examens seront organisés à Bruxelles.

23/09/2019

Au niveau européen, il a été décidé de changer les limites maximales des résidus (LMRs) pour la substance active imazalil, ce qui implique des modifications de certains usages de produits phytopharmaceutiques à base de cette substance active.

11/09/2019

La nouvelle méthode de calcul des cotisations annuelles sera basée sur le nombre de pictogrammes de danger qui figurent sur l'étiquette d'un produit phytopharmaceutique.

12/08/2019

Le produit PROFUME (9431P/B) est autorisé pour l’usage contre les organismes nuisibles des végétaux (organismes de quarantaine en Belgique ou dans un autre état) en fret maritime/ cargaison maritime pour une durée de 120 jours à partir du 01/09/2019 jusqu’au 29/12/2019 inclus.

05/08/2019

En outre, nous précisons que l’autorisation d’utiliser les produits mentionnés dans les cultures de bettes, de pourpier (consommation des feuilles et/ou des tiges) et des plantes aromatiques a également été retirée.

19/07/2019

A partir du 29 juillet 2019, certaines rétributions relatives aux demandes d’autorisation pour les produits phytopharmaceutiques sont augmentées. De plus, la méthode de calcul des cotisations annuelles applicables aux quantités vendues à partir de 2020 est adaptée, donc pour acquittement en 2021.