Chronologie du plan de réduction des pesticides

L’utilisation massive des pesticides dans notre environnement (intérieur ou extérieur) provoque une exposition régulière à une substance ou à un cocktail de substances dont l’innocuité, tant pour l’environnement que pour la santé humaine, est régulièrement mise en doute. Lorsque, pour un pesticide donné, un tel risque est scientifiquement établi, la règlementation prévoit l’emploi de mesures de précautions ou une interdiction de vente et d’utilisation du pesticide. Ces mesures ne parviennent cependant pas à répondre à l’inquiétude croissante de la population.

Dès lors, par sa loi relative aux normes des produits de 1998, le Parlement belge a jugé utile de compléter ces mesures réglementaires par un plan pour parvenir à une réduction effective des risques liés à cet emploi massif de pesticides. Le Parlement européen et le Conseil de l’UE ont également imposé un tel plan d’action aux États membres au travers de la directive de 2009 pour une utilisation durable des pesticides.

Le plan fédéral de réduction des pesticides est mis en œuvre au travers de programmes successifs. Les pages suivantes vous permettent de vous informer sur ces programmes :

Depuis 2013, le plan fédéral est étroitement concerté avec les plans des Régions. L’ensemble des plans est regroupé dans le plan d’action national appelé NAPAN (Nationaal Actie Plan d’Action National).