Catégories de produits

Les groupes de produits suivant peuvent être utilisés pour nourrir les cultures et améliorer la qualité des sols :

Ci-dessous vous trouverez une courte description de chaque catégorie.

Engrais

Les engrais ont pour fonction de fournir des substances alimentaires aux plantes. Il peut s’agir :

  • de substances nutritives majeures, à savoir l’azote (N), le phosphore (P) et le kalium (K)
  • de substances nutritives secondaires, à savoir le calcium (Ca), le magnésium (Mg), le sodium (Na) et le soufre (S)
  • d’oligo-éléments ou de micronutriments (il s’agit d’éléments nutritifs qui, bien que présents en très petites quantités dans les tissus végétaux, sont indispensables à la vie des plantes), à savoir le bore (B), le cobalt (Co), le cuivre (Cu), le fer (Fe), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo) et le zinc (Zn)

Les engrais calcaires constituent une catégorie d’engrais spécifique; leur fonction principale n’est pas d’apporter des nutriments, mais d’augmenter le pH et ainsi, de lutter contre l’acidification du sol.

Amendements du sol

Les amendements du sol sont mélangés avec le sol afin d’en améliorer les propriétés physiques et/ou chimiques et/ou biologiques.

Il existe deux grands groupes d’amendements du sol :

  1. les amendements organiques : ils procurent un apport de matière organique, qui est transformée en humus par les micro-organismes ; ils permettent également d’augmenter la capacité d’absorption d’eau du sol et de libérer des éléments nutritifs.
    Parmi les exemples d’amendements organiques, citons la tourbe et le fumier séché.
  2. les amendements physiques : ils sont utilisés pour donner plus de structure au sol, pour améliorer la perméabilité du sol à l’eau et/ou l’aération du sol.
    Parmi les exemples d’amendements physiques, mentionnons la perlite expansée et les agents mouillants (agents tensioactifs).

Substrats de culture

Les substrats de culture sont utilisés comme couche sur laquelle les plantes sont semées et cultivées.

Il existe deux groupes de substrats de culture :

  1. les substrats de culture organiques : se composent d’un substrat organique d’origine animale ou végétale, enrichi ou non d’engrais ou complété par des amendements physiques ou des substrats de culture inorganiques.
    Le terreau est l’exemple le plus connu de substrat de culture organique.
  2. les substrats de culture inorganiques : ne contiennent pas de matière organique et sont ajoutés à des substrats de culture organiques ou utilisés comme substrat pour la culture de plantes en hydroculture.

Citons, à titre d’exemple l’argile expansée, perlite, vermiculite, lave et laine de roche.

Boues d'épuration

Les boues d’épuration proviennent d’installations d’épuration pour eaux domestiques, communales et/ou industrielles usées. Les boues d’épuration peuvent être valorisées dans l’agriculture moyennant le respect de conditions strictes imposées par les autorités régionales et fédérales, afin de garantir la protection de l’environnement et la sécurité de la chaîne alimentaire. Les boues d’épuration sont utilisées soit pour apporter des éléments nutritifs et/ou des matières organiques aux sols soit pour augmenter le pH des sols (chaulage).

Produits connexes

Les produits connexes sont les produits ne relevant pas de l’une des trois catégories précitées, mais qui ont cependant un effet spécifique de stimulation de la production végétale.